Votez pour franceos en tant que producteur de blocs !
BP ID : franceosysbpComment voter ?
franceos API : https://api.franceos.fr

8. Conclusion : quelle valorisation pour EOS ?

Note au lecteur : cette série d’articles est une traduction dûment autorisée, issue de la meilleure analyse qu’on ait pu lire sur le sujet. Celle-ci a été réalisée par Multicoin Capital. L’article initial fait 30 pages. Nous avons préféré découper ce dernier pour améliorer le confort de lecture. Les parties suivantes sont indiquées à la fin de l’article. Vous pouvez retrouver l’article précédent en cliquant sur ce lien.

Tenter d’estimer la valeur (capitalisation) d’EOS est très différent d’essayer de valoriser d’autres projets. Dans nos évaluations de projets comme Augur et Factom, nous avons été en mesure de construire des modèles d’évaluation clairs basés sur un modèle de valeur actualisée nette (VAN) ou un modèle d’équilibre entre l’offre et la demande, respectivement. Avec EOS, cela n’est tout simplement pas réalisable étant donné la mécanique sous-jacente du jeton. Le modèle EOS est unique parmi tous les modèles à jeton.

EOS comme solution de stockage de valeur (SoV).

Dans son célèbre essai, John Pfeffer soutient que l’Ether devrait être évalué en fonction du coût marginal de puissance de calcul sur le réseau Ethereum. Le problème avec cette perspective est que, à notre avis, les plateformes de smartcontracts sont susceptibles de devenir des biens Menger à mesure qu’elles tendent de plus en plus à l’hypothèse de l’utilisation du jeton en tant que jeton d’utilité. Les jetons sont rares, sont précieux pour l’utilité qu’ils fournissent aux utilisateurs de la plateforme, et deviennent ainsi une réserve de valeur pour les gens. Plus les jetons prennent cette caractéristique de « monnaie », plus leur valeur marchande peut être dissociée de leur véritable valeur d' »utilité ». Atteindre le statut mondial de SoV + Moyen d’échange (MoE) est le Graal ultime pour tout actif chiffré ; étant donné les effets de réseau extrêmement forts autour de l’argent, une SoV mondiale, numérique et MoE se présente comme un projet dont la valeur potentielle pourrait avoisiner les plusieurs milliards de dollars. La question se pose alors de savoir comment un actif cryptographique devient une SoV .

EOS n’est pas optimisé pour être un actif numérique de stockage de valeur (SoV), comme Bitcoin ou Monero. Les cryptoactifs SoV optimisent souvent la sécurité, la décentralisation de la production de blocs et un calendrier d’approvisionnement prévisible avant tout. Les Cryptoactifs comme ETH et EOS, d’autre part, optimisent d’autres formes d’utilité (par exemple, l’accès à la plateforme) ; cet utilitaire, cependant, peut conduire à terme à ce que ces jetons deviennent des biens SoV. La « monnaie » d’un actif est une propriété émergente. Dans ce cas, les gens ne choisissent pas de stocker la richesse parce qu’elle est optimisée en tant que SoV ; les gens l’utilisent parce qu’elle est utile pour d’autres raisons, et elle devient ainsi une SoV. Si Bitcoin est de l’or numérique, alors EOS peut être considéré comme de l’immobilier numérique. L’or est une forme de SoV, utilisé simplement parce qu’il a un précédent historique pour garder la valeur protégée. Mais tout le monde ne stocke pas sa richesse en or. Ils diversifient parmi l’or, l’immobilier, la monnaie fiduciaire, les actions et les obligations, et plus encore. Le stockage des valeurs dans le domaine numérique pourrait bien faire de même.

Pourtant, EOS possède des propriétés uniques qui doivent être prises en compte dans toute évaluation. Comparé à d’autres cryptoactifs SoV « purs », EOS a un taux d’inflation relativement élevé. Avec un taux annuel de 5 %, cela a un impact significatif sur sa capacité à être utilisé comme SoV. Même si les détenteurs de jetons décident collectivement de payer les producteurs de blocs avec une inflation de 1% et que le reste est brûlé, les cryptoactifs comme Bitcoin, qui sont en fin de compte déflationnistes, peuvent être plus attrayants en tant que SoV. Au cours des dernières semaines, la communauté Ethereum a exploré les implications de l’inflation sur le statut SoV et la sécurité du réseau. L’inflation est connue, dans certains cas, pour stimuler l’économie et encourager les dépenses. Une inflation faible et prévisible peut être supérieure à la déflation, surtout si l’inflation peut éliminer les frais de transaction et/ou encourager la validation à perpétuité. Cette propriété peut finalement bénéficier à EOS d’un point de vue utilitaire.

Le facteur le plus nouveau d’EOS est qu’il n’est pas « dépensé » pour accéder à son utilité. L’Ether, par exemple, est dépensé par les utilisateurs (sous forme de gaz) à chaque fois qu’ils utilisent la plateforme. EOS, par contre, est un jeton qui vous donne le droit d’accéder à certaines ressources, à perpétuité. Une fois qu’un utilisateur possède EOS, il peut accéder à tous les services du réseau, au prorata, tant qu’il conserve la propriété de ces jetons. De plus, les jetons sont effectivement verrouillés, voire brûlés, lorsqu’ils sont utilisés pour accéder de façon permanente aux ressources. Les utilisateurs qui veulent accéder au stockage doivent miser des jetons. S’ils prévoient de stocker des données à perpétuité, ces jetons sont effectivement brûlés. Cette caractéristique est susceptible de réduire de manière significative la vitesse (et dans une certaine mesure l’inflation) de l’EOS par rapport à d’autres cryptomonnaies.

EOS en tant que « pur » token d’utilité.

Une autre façon d’évaluer EOS (nous l’appellerons le cas de base) est de supposer qu’il n’atteigne jamais le statut SoV et que le prix du token reflète simplement le juste prix du marché pour l’accès aux ressources du réseau. Réfléchir du point de vue d’un utilisateur : si la capitalisation boursière d’EOS est de 6 milliards de dollars et que l’utilisateur a besoin de 1 % de toutes les ressources du réseau pour quelque raison que ce soit (pour exploiter une DApp etc.), le coût d’achat de ces droits serait de 60.000.000 $. Autrement dit, si la capitalisation boursière d’EOS est de 6 milliards de dollars, la capacité transactionnelle du réseau est de 5.000 tps et qu’un utilisateur doit faire 5 tps, il lui faudrait alors acheter 6 millions de dollars d’EOS. Ces chiffres, bien sûr, semblent astronomiques. Et ils pourraient l’être. Mais le prix « juste » ici dépend en fin de compte de la capacité totale du réseau… Ci-dessous, nous allons explorer quelques scénarios sur la façon dont cette situation pourrait se dérouler.

Le fait de posséder le token EOS donne aux détenteurs l’accès à ce qui suit :

  1. Bande Passante
  2. Stockage
  3. Droits de vote (gouvernance)
  4. Accès aux DApps (pour les utilisateurs)
  5. Accès aux utilisateurs (pour les DApps)
  6. Accès futur aux ressources (les jetons permettent l’accès à perpétuité)
  7. Revenus issus de la location de cette même bande passante.
  8. Airdrops

Si un utilisateur possède des jetons et n’en a pas besoin ou ne veut pas utiliser les ressources auxquelles il a accès, il peut louer la capacité inutilisée. Cela signifie qu’EOS développera un marché intérieur pour la location de bande passante en plus des marchés extérieurs qui guident le prix du jeton lui-même. Ces marchés seront intimement liés, mais il est difficile de prédire comment ils se comporteront et interagiront dans la pratique.

Il est possible que le marché extérieur de la location se découplera du marché intérieur. Le marché intérieur reflétera le prix, à tout moment donné, que le marché attribue à l’accès aux ressources. Le marché extérieur reflétera davantage la spéculation – ce que les gens pensent que la demande pour EOS sera à l’avenir et le type de revenus qu’ils s’attendent à tirer de la location des droits de bande passante.

Comme pour les biens immobiliers, les prix d’EOS fluctueront en fonction de la valeur future perçue, et ceux qui cherchent à utiliser EOS doivent décider si le coût initial de l’achat de jetons est une meilleure utilisation du capital que la simple location de ce dont ils ont besoin à un moment donné. Il est toutefois important de noter que si les détenteurs de jetons EOS peuvent louer leur bande passante, ils ne peuvent que déléguer l’accès aux ressources du réseau. Ainsi, ceux qui louent des jetons n’ont pas accès à des choses comme la gouvernance et les Airdrops. Ainsi, la valeur spéculative (marché externe) des jetons EOS reflétera non seulement la capacité des détenteurs de jetons à gagner un revenu en louant de la bande passante, mais aussi l’accès à ces autres caractéristiques.

Le prix du jeton sur les marchés extérieurs sera probablement guidé principalement par deux forces : la capacité totale du réseau et la capacité moyenne utilisée. Lorsque le réseau est à pleine capacité, les utilisateurs sont limités en fonction de leur mise. Lorsque le réseau n’est pas à pleine capacité, les utilisateurs sont libres d’utiliser autant de parts que possible. Si je suis le seul à séquestrer des fonds pour l’accès à la bande passante, je peux utiliser toute la bande passante du réseau. Au fur et à mesure que d’autres se joignent au réseau, ma part proportionnelle des ressources du réseau diminue jusqu’à ce que le réseau soit à pleine capacité. À ce moment-là, on ne me garantit que ma part au prorata. Ainsi, le dépôt de jetons d’un utilisateur est une allocation minimale garantie lorsque le réseau est à pleine capacité.

Certains utilisateurs et certaines DApps peuvent choisir de maintenir une garantie minimale plus élevée que celle qu’ils utilisent en moyenne parce qu’ils veulent être prêts à faire face aux surtensions de la demande. D’autres peuvent simplement détenir une petite quantité de jetons, en supposant que le réseau est le plus souvent en dessous de sa capacité, et simplement louer de la bande passante supplémentaire selon les besoins. Ceux qui détiennent une capacité excédentaire seront en mesure de fournir cette capacité supplémentaire à ceux qui en ont besoin temporairement par l’intermédiaire du marché intérieur de la location.

Il va donc de soi que le marché intérieur de la location sera vraiment effectif que lorsque le réseau sera à pleine capacité. Si ce n’est pas le cas, les utilisateurs (même ceux qui possèdent de petites quantités de jetons) seront libres d’utiliser toutes les ressources réseau disponibles.

Lorsque le réseau EOS est toujours à pleine capacité, le prix du jeton augmentera probablement, et la location de jetons au lieu de les acheter deviendra une option attrayante pour de nombreux utilisateurs. Un réseau à pleine capacité signifie que les ressources sont plus en demande et que les revenus provenant de la location des ressources sont plus élevés. Ces deux facteurs devraient faire grimper le prix du jeton. Si le réseau a de longues périodes où il n’est pas à pleine capacité, les détenteurs de jetons pourront accéder à plus de ressources pour moins cher, et le prix du jeton sur les marchés extérieurs peut chuter. Les marchés intérieurs fourniraient peu ou pas de revenus et les utilisateurs n’auraient pas besoin d’acheter des jetons supplémentaires pour accéder aux ressources. Ces facteurs devraient faire chuter le prix du jeton. À ce moment-là, l’achat de jetons peut être une option plus attrayante pour de nombreux utilisateurs potentiels ou pour les utilisateurs qui anticipent des augmentations futures de la demande de ressources. Ces utilisateurs commenceront à acheter des jetons, ce qui exercera une pression constante sur le marché et fera augmenter les prix.

Dans ce scénario, le marché convergerait autour d’un prix « juste » pour l’accès aux ressources à un moment donné, en fonction de la capacité totale du réseau et de l’utilisation actuelle. Étant donné que ce modèle de jeton est un nouveau concept, il est difficile de prédire ce qui constitue un prix équitable. Si le réseau offre 2PB de stockage et 3000 tps, le juste prix devrait être significativement plus bas que si le réseau offre 10PB de stockage et 1.000.000.000 tps. Il est difficile d’obtenir des chiffres précis jusqu’à ce que le réseau soit réellement opérationnel. Même dans ce cas, ces évaluations doivent tenir compte des augmentations futures de la capacité du réseau.

Compte tenu de ce que nous savons d’EOS et de sa capacité future, nous pensons que nous verrons des augmentations substantielles de la bande passante, du stockage et d’autres ressources au-delà de ce qui est disponible au lancement du réseau.

Comment le prix des jetons pourrait se dissocier de la « valeur des services d’utilité »

Plus haut, nous avons noté que le meilleur scénario est qu’un actif cryptographique devienne un SoV, essentiellement en se dissociant de sa valeur utilitaire pure. A première vue, cela peut sembler impossible pour EOS. Si les jetons sont surévalués par rapport aux ressources du réseau, alors l’accès aux ressources devient prohibitif et les utilisateurs et les DApps choisiraient simplement de déménager ailleurs. Cependant :

Si la capacité totale du réseau d’EOS est supérieure à la capacité moyenne utilisée, le prix du jeton peut se déconnecter de la « rationalité » et devenir quelque peu arbitraire. Si tel est le cas, les utilisateurs n’ont besoin que d’un solde minimum pour pouvoir effectuer des transactions sans limites. Si les jetons EOS sont à 100 $ chacun, mais que le réseau n’est pas à pleine capacité, alors un utilisateur pourrait acheter 0,10 EOS pour 10 $ et avoir encore beaucoup de bande passante. Si, à n’importe quel moment, le réseau atteint temporairement sa capacité, cet utilisateur individuel sera bien sûr limité en capacité. À ce moment-là, cependant, il pourrait simplement choisir de louer de la bande passante supplémentaire sur le marché intérieur moyennant des frais. Nous prévoyons qu’avec le temps, ce processus de location sera incorporé directement dans les portefeuilles ou les extensions de navigateur et sera largement transparent. Ainsi, les utilisateurs pourront accéder aux ressources selon leurs besoins sans avoir à acheter une grande quantité de jetons en avance.

Cela soulève bien sûr la question de savoir pourquoi quelqu’un détiendrait des jetons excédentaires si le réseau n’est pas toujours à pleine capacité. Voici quelques raisons :

Tout d’abord, les DApps et les utilisateurs individuels voudront peut-être être prêts à faire face à l’augmentation de la demande. Ils veulent des garanties sur leur bande passante disponible dans n’importe quel scénario, sans avoir à dépendre du marché intérieur du leasing. Si une DApp fait une forte oépration marketing et s’attend à une augmentation de l’utilisation, cela pourrait être une stratégie prudente. Un résultat similaire pourrait s’appliquer à d’autres scénarios avec les utilisateurs et les DApps. Si un utilisateur mise des jetons pour l’accès au stockage, le prix externe du jeton n’a pas d’importance, car l’utilisateur obtient quand même l’utilitaire. Si le prix du jeton augmente considérablement, certains utilisateurs peuvent choisir de retirer leurs données du stockage et de vendre des jetons, mais dans certains cas où ce stockage est nécessaire pour des contrats ou d’autres cas d’utilisation, ils ne vendraient pas leurs jetons.

Une autre possibilité est que les utilisateurs spéculent sur les augmentations futures de la capacité totale ou sur les augmentations futures de la demande de location de jetons. Si le réseau n’est pas à pleine capacité mais qu’un utilisateur s’attend à ce qu’il atteigne cette dernière, dans un avenir proche, elle pourrait décider de détenir des jetons pour louer sur le marché intérieur lorsque le réseau atteindra sa capacité maximale. Ou, si le réseau n’est pas à pleine capacité, mais l’utilisateur pense que la capacité totale va augmenter quand même et que les jetons auront ainsi, encore plus de valeur à l’avenir, il continuerait à « hold ».

Enfin, si les jetons EOS devaient être utilisés en tant que SoV, certains utilisateurs détiendraient des jetons quelle que soit la capacité du réseau. Ces utilisateurs détiendraient des jetons principalement pour stocker de la richesse, plutôt que pour accéder aux ressources du réseau. Cela garantirait deux choses :

  1. Le prix du jeton serait beaucoup plus élevé que sa « valeur d’utilité » ;
  2. Il y aura toujours une capacité excédentaire, car de nombreux utilisateurs n’utiliseront pas les ressources entières.

Cette situation signifie qu’EOS pourrait être une SoV avec un prix plus élevé que le prix d’accès ressources elles-mêmes, tout en restant fonctionnel et non prohibitif pour les utilisateurs. On ne sait pas exactement quel sera la relation entre la valeur des services d’utilité proposés et le prix du marché. On pourrait faire des suppositions raisonnables entre 50% et 95% Selon ce paradigme, le prix du marché externe refléterait le prix d’EOS en tant que SoV ainsi que la valeur attribuée par les spéculateurs, tandis que le marché intérieur refléterait le prix « juste » des ressources du réseau à tout moment donné où le réseau atteint sa capacité.

Dernières pensées

Le cas le plus optimiste pour EOS est que le réseau devienne l’une des plateformes mondiales dominantes de smartcontracts et que son attrait en tant que réserve de valeur en découle. Le stockage de valeur est une opportunité de plusieurs milliards de dollars, et le simple fait que les cryptoactifs soient mondiaux et numériques va probablement étendre l’échelle et l’audience de ce marché. Si EOS suit cette voie, le jeton pourrait prendre une valeur 100 fois supérieure à son évaluation actuelle.

Notre cas de base pour EOS est qu’il ne devienne pas une réserve de valeur, mais reflète simplement la valeur de l’accès aux ressources réseau que le jeton fournit. Le prix du jeton devrait augmenter en même temps que la capacité totale du réseau, peut-être avec une prime supplémentaire pour l’accès à des choses comme la gouvernance, les Airdrops et le stockage. À l’heure actuelle, presque tous les producteurs de blocs potentiels ont indiqué qu’ils prévoient utiliser leurs recettes pour augmenter la capacité de leur matériel afin d’accroître la capacité du réseau. La capacité dont le réseau a besoin ou qu’il peut fournir dépendra en fin de compte de la quantité de capacité mise à disposition sur le réseau. Nous pensons qu’il est sûr de dire que la capacité du réseau augmentera d’au moins 5 fois au cours des deux prochaines années après le lancement. Si le réseau est lancé à 5 000 tps, cela signifierait une augmentation à 25 000 tps. Après avoir observé le moteur Graphene en activité au cours des dernières années, nous savons que ce dernier est capable de bien plus, moyennant un bon matériel. D’autres optimisations et la communication entre les chaînes pourraient encore plus augmenter la capacité.

Un scénario baissier d’EOS pourrait impliquer un certain nombre de répercussions – ce dernier ne fera pas concurrence à Ethereum ou à d’autres plateformes, n’atteindra pas la capacité dont il aurait besoin pour une adoption mondiale, ou que les DApps ne choisissent tout simplement pas de développer sur la plateforme. Sur la base de notre analyse ci-dessus, nous pensons que ces résultats sont peu probables, mais qu’ils restent possibles. Dans ces scénarios, le prix du jeton pourrait stagner ou même baisser par rapport aux prix actuels.

CONCLUSION

EOS représente un acteur de poids, dans marché spécifique – débit élevé, absence de frais, DApps en contact avec les utilisateurs. Il s’agit d’un marché énorme, et nous nous attendons à ce qu’EOS prenne une longueur d’avance en devenant la plateforme par défaut pour ces cas d’utilisation. Étant donné qu’il s’agit d’une plate-forme polyvalente qui offre un maximum de flexibilité aux développeurs, nous nous attendons à ce qu’elle permette des scénarios d’utilisation supplémentaires et inspire de nouveaux « business models ».

EOS possède des caractéristiques conséquentes le rendant unique par rapport aux autres plateformes de smartcontracts. Il met l’accent sur l’évolutivité, la gouvernance « on-chain », les options de mise à niveau, les noms d’utilisateur et les paramètres de compte lisibles et ergonomiques. EOS sera probablement le premier grand concurrent d’Ethereum sur le marché. EOS est à bien des égards un projet expérimental, et nous sommes impatients de le voir grandir et évoluer.

Nous pensons que le modèle de jeton EOS se prête particulièrement bien à un contexte de stockage de valeur. Nous nous attendons à des hausses de prix très importantes à court et moyen termes. Considérant la tendance actuelle, nous continuons d’être optimistes à l’égard d’EOS.

Disclaimer : Tout le contenu de cette série d’article représente les opinions de Multicoin. Multicoin a obtenu toute l’information contenue dans le présent document de sources jugées exactes et fiables. Toutefois, ces informations sont présentées « en l’état », sans garantie d’aucune sorte – qu’elle soit expresse ou implicite.

Cette série d’article n’est fournie qu’à titre d’information et ne constitue pas une confirmation officielle d’une transaction. Tous les prix du marché, données et autres informations ne sont pas garantis, quant à leur exhaustivité ou leur exactitude, celles-ci sont basées sur des données de marché publiques sélectionnées et reflètent les conditions en vigueur et les opinions de Multicoin à cette date, qui sont toutes sujettes à changement sans préavis. Multicoin n’a aucune obligation de continuer à offrir des rapports concernant le projet. Les rapports sont préparés en date(s) indiquée(s) et peuvent devenir non fiables en raison de circonstances économiques ou de variations du marché.

Tout placement comporte des risques importants, tels que la volatilité des prix, l’insuffisance des liquidités et la perte totale potentielle du capital. La valeur fondamentale estimée de ce rapport ne représente qu’une estimation des meilleurs efforts de l’évaluation fondamentale potentielle d’un jeton spécifique, et n’est pas exprimée ou sous-entendue comme une évaluation effective de la qualité d’un jeton, un résumé des performances passées ou une stratégie d’investissement réalisable pour un investisseur.

Le présent document ne constitue en aucune façon une offre ou une sollicitation d’une offre d’achat ou de vente d’un placement ou d’un jeton dont il est question dans l’article.

L’information contenue dans le présent document peut comprendre, ou incorporer par renvoi, des énoncés prospectifs, qui comprendraient des énoncés qui ne sont pas des énoncés de faits historiques. Ces énoncés prospectifs peuvent s’avérer inexacts et peuvent être influencés par des hypothèses inexactes ou par des risques connus ou inconnus, des incertitudes et d’autres facteurs, dont la plupart sont indépendants de la volonté de Multicoin. Les investisseurs devraient faire preuve d’une diligence raisonnable indépendante, avec l’aide d’experts financiers, juridiques et fiscaux professionnels, sur tous les jetons dont il est question dans le présent document et élaborer un jugement autonome des marchés pertinents avant de prendre une décision d’investissement.

Articles connexes

1 Response

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.